Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
Vendre un bien

5 pièges à éviter pour vendre son logement en toute sérénité

Une vente immobilière est un processus long et complexe, qui requiert du temps et des connaissances approfondies. Aucune erreur n’est permise, car si vous tombez dans l’un des pièges auxquels vous devrez faire face durant votre vente immobilière à Paris 15, vous pourriez fort bien être contraint de tout reprendre à zéro. Préparez-vous avec soin en vous posant les bonnes questions avant même d’entamer votre projet. En particulier, voici 5 pièges à éviter pour mettre toutes les chances de votre côté !

1. Tenter une vente immobilière à Paris 15 alors que la période n’est pas propice

Dans le secteur de l’immobilier, il y a des moments où les logements se vendent bien, et d’autres pas. En général, le printemps est le moment idéal pour se lancer, tout simplement parce que les acheteurs souhaitent être prêts pour la rentrée scolaire de leurs enfants – et veulent avoir tout l’été pour s’installer. La durée de votre vente risque de s’allonger notablement en dehors de cette période. Sachez que le contexte économique a également une influence sur votre projet de vente immobilière à Paris 15 : les acheteurs se lancent lorsque les taux sont bas et qu’ils disposent des moyens nécessaires, surtout dans une ville comme Paris où les biens s’échangent contre des sommes importantes.

2. Fixer un prix trop au-dessus du marché

Dans l’espoir de faire une bonne affaire, les vendeurs ont tendance à surévaluer leur logement et à dépasser largement les prix pratiqués sur le marché. Or, un prix trop élevé est le premier facteur qui peut bloquer votre transaction. Si vous souhaitez trouver un acheteur dans des délais réduits, vous devez opter pour un prix en accord avec le marché. Avec un prix trop au-dessus du marché, vous allez faire fuir les acheteurs à coup sûr, et vous n’aurez que peu d’occasions d’organiser des visites – encore moins d’obtenir des offres. Pour réussir votre vente immobilière à Paris 15, il est donc conseillé d’estimer le bien au plus juste dès le départ.

3. Essayer de cacher les défauts du logement durant les visites

Même si vous adorez votre appartement, vous devez accepter l’idée qu’il n’est pas forcément parfait aux yeux des acquéreurs potentiels. Pour réussir à vendre vite et bien, vous devez miser sur la transparence et instaurer une base de confiance. Voilà pourquoi essayer de cacher les défauts de votre logement est une fausse bonne idée qui peut se retourner contre vous. Il est donc conseillé de faire part des défauts de votre logement, comme de ses qualités, à vos visiteurs, en toute transparence. Petite astuce : identifiez ces points noirs en avance pour pouvoir répondre au mieux aux objections des visiteurs, et contrer leurs éventuels doutes.

4. Choisir l’agent immobilier à l’aveugle pour estimer la valeur du bien

Pour garantir le succès de votre vente immobilière à Paris 15, vous devez fixer le juste prix dès le départ. Et pour y parvenir, rien ne vaut l’intervention d’un agent immobilier. Mais attention, il ne faut pas le choisir à l’aveugle. Prenez le soin de dénicher un professionnel qui a une bonne connaissance du marché local et qui est suffisamment expérimenté. Seul un bon professionnel peut estimer la valeur de votre logement au plus juste. Pour en savoir plus, référez-vous aux conseils mentionnés ici.

5. Opter pour un mandat simple de vente avec plusieurs agences

Pour garder leur liberté d’action, les propriétaires ont tendance à opter pour un mandat simple signé avec une ou plusieurs agences. En effet, ce choix vous permet de travailler avec plusieurs professionnels tout en cherchant à vendre par vos propres moyens. Mais cela n’est pas forcément avantageux pour votre vente immobilière à Paris 15. Un logement surexposé peut susciter la méfiance des acquéreurs, sans parler de la différence de prix d’une agence à une autre, étant donné que chacune d’elles peut fixer librement sa commission. En outre, sachez qu’avec un mandat simple, le professionnel ne s’investit pas à 100 % dans votre projet, tout simplement parce qu’il n’est pas sûr d’empocher sa commission si vous réussissez à trouver un acheteur par vous-même (ou par le biais d’une autre agence). Mieux vaut donc privilégier un mandat exclusif pour vendre vite et bien.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer