Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
acheter en copropriété à Paris 15
Acheter un bien

Comment s’assurer que la copropriété n’est pas endettée ?

Après plusieurs visites, vous êtes finalement tombé(e) sur l’appartement de vos rêves. Mais avant de formuler votre offre d’achat, il est important que faire quelques vérifications importantes concernant la copropriété et sa gestion financière. En effet, acheter en copropriété à Paris 15 suppose de devenir doublement propriétaire : de l’appartement, mais aussi d’une partie du bâtiment. Vous devenez donc copropriétaire, et êtes dans l’obligation de contribuer aux dépenses votées par le syndic. Mais vous êtes également contraint(e) de régler les dettes éventuellement contractées avant votre acquisition. D’où l’importance de vous assurer que la copropriété n’est pas endettée ! Voici comment faire.

Acheter en copropriété à Paris 15 : faire le point sur la gestion financière

Vous devez un copropriétaire en achetant un bien en copropriété. Ainsi, le versement des charges de fonctionnement du bâtiment et la participation aux projets de travaux feront partie de vos obligations. Ce qui implique que vous devenez aussi solidaire des éventuelles dettes contractées par le syndic. Si la copropriété est endettée lors de la signature de l’acte authentique, vous devrez payer les créances.

Lorsque vous décidez d’acheter en copropriété à Paris 15, vous devez donc prêter attention aux documents comptables présentés par le syndic lors de la dernière AG. Ils font partie des pièces que le vendeur se doivent de vous remettre. Le taux d’endettement par rapport au budget est précisé dans les comptes de la copropriété. Un taux élevé, de 10% par exemple, doit vous inquiéter. Cela démontre que la copropriété a du mal à gérer les impayés.

L’accumulation de ces dettes s’explique par le retard de paiement des copropriétaires. Et pour régler les factures, le syndic peut réclamer des fonds supplémentaires auprès des autres copropriétaires.

Et si c’est le vendeur qui est endetté ?

Et si le vendeur, à qui vous souhaitez acheter en copropriété à Paris 15, n’a pas réglé ses impayés ? Dans ce cas, ce dernier n’est pas autorisé à procéder à la vente, sans avoir régularisé sa situation.

Le vendeur doit fournir un certificat d’attestation de l’absence de dettes au notaire, avant la signature de l’acte final. Sans cette pièce, l’officier public est en droit de réclamer ce document au syndic. Il peut également mettre la transaction en pause, jusqu’à ce que le vendeur verse les impayés à la copropriété.

Les futurs frais estimés par le syndic de copropriété

Outre les dettes, il est également essentiel de vous intéresser aux futurs frais estimés par le syndic, auxquels vous devez aussi participer. Ces dépenses sont évaluées à l’avance, sous la forme d’un budget prévisionnel voté en AG. En consultant ce budget avant d’acheter en copropriété à Paris 15, vous connaissez le montant moyen des charges que vous devez payer l’année suivante, après l’acquisition.

Vous devez donc :

  • Vérifier que les frais prévus sont bel et bien cohérents par rapport aux montants versés les années précédentes.
  • Les éventuels travaux votés avant la mise en vente de l’appartement, mais dont les frais devront être versés après celle-ci. Vous serez donc en charge de ces frais.

Normalement, si la gestion est bonne, le budget de fonctionnement et d’entretien du bâtiment ne doit pas s’éloigner de la réalité. Et si les travaux ont été votés avant que votre projet d’acheter en copropriété à Paris 15 ne soit conclu, vérifiez qu’ils sont échelonnés sur plusieurs années pour éviter les impayés et les dettes.

Prêtez également attention au carnet d’entretien du bâtiment pour vous renseigner sur son état.

Les assurances liées à la copropriété

Enfin, vous devez également vérifier qu’une assurance a été souscrite par la copropriété, notamment celle qui couvre les parties communes. Assurez-vous aussi que les cotisations sont bien à jour. À défaut d’assurance, vous ne bénéficiez d’aucun remboursement en cas de sinistre, non couvert par votre propre assurance.

Si le bâtiment dans lequel vous souhaitez acheter en copropriété à Paris 15 date de moins de 10 ans, vous jouissez déjà de la garantie dommages-ouvrage du constructeur, à vérifier via l’attestation datée et signée.

Se faire accompagner par une agence immobilière pour l’acquisition est un gage de réussite et de sérénité.

Article écrit par:

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer