Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
acheter à Paris 15
Acheter un bien

Comment fonctionne le transfert de crédit immobilier ?

Vous avez financé l’achat d’un premier logement avec un crédit immobilier, et souhaitez réaliser une autre acquisition alors que le remboursement du premier prêt est en cours ? Parmi les nombreuses questions à vous poser dans le cadre d’un projet d’achat, celle qui concerne le passage d’un crédit à un autre doit se trouver en bonne position. Dans cette situation, le transfert de crédit est une solution plus intéressante que de solder le prêt en cours, tout simplement parce que les conditions du crédit de départ sont conservées – notamment le taux d’intérêt. Faisons le point.

Acheter à Paris 15 : qu’est-ce que le transfert de crédit ?

Si vous envisagez la revente d’un premier bien pour acheter à Paris 15 alors que le remboursement du premier crédit n’est pas encore arrivé à son échéance, il est logique de vouloir le solder pour demander un nouveau crédit. Cependant, cela suppose de prévoir deux opérations différentes, donc deux contrats distincts, qui engendrent :

  • Des pénalités de remboursement anticipé qui s’élèvent à 3% de la somme restante due ou au montant égal à 6 mois d’intérêt.
  • Des frais pour lever la garantie choisie et pour la nouvelle.
  • Des frais de dossier pour la souscription du nouveau prêt.
  • La souscription d’une nouvelle assurance emprunteur.
  • De nouvelles conditions de prêt donc un nouveau taux. Ce qui est désavantageux si vous êtes parvenu à obtenir un taux bas grâce à votre ancien dossier de demande de prêt solide.

Comme vous pouvez le constater, cela revient très coûteux. D’où l’intérêt de transférer son crédit immobilier d’un logement à un autre, un processus qui doit être effectué dans le même établissement bancaire. La somme restante due, après la cession d’un premier bien, sera donc utilisée pour financer votre nouveau projet d’acheter à Paris 15.

Quel est l’intérêt d’opter pour le transfert de crédit ?

Le transfert de crédit est avantageux sur plusieurs points. Cette option vous permet de garder les conditions de votre premier prêt, dont le taux d’intérêt et l’assurance emprunteur. Ce qui est intéressant dans le cas où les taux ont grimpé. Dans le cas contraire, vous pouvez solder le crédit et souscrire un nouveau pour bénéficier de la baisse des taux, sachant que cela n’est rentable que si la différence fait 1 point.

Les dépenses liées au changement de prêt sont moindres (frais de garanties, frais de dossier, frais de l’assurance emprunteur…). Sans parler des pénalités de remboursement anticipé qui peuvent gonfler le budget.

Acheter à Paris 15 en transférant votre crédit vous permet aussi de garder votre assurance-crédit immobilier, et parfois votre garantie dans le cas où il s’agit d’une caution.

acheter à Paris 15

Les points essentiels à connaître avant un transfert de prêt

Pour pouvoir bénéficier des différents avantages du transfert de prêt, il faut tout de même répondre à certaines conditions.

  • Votre contrat initial intègre une clause de transfert.
  • Le taux d’intérêt de votre premier crédit est moins élevé que les taux au moment de la nouvelle acquisition.
  • Le prix du logement ciblé est l’équivalent ou dépasse le montant de la somme restante due.
  • Le nouveau logement doit répondre à certains critères imposés par la banque : être du même type que l’ancien, situé dans la même région ou dans la même ville ;
  • Le transfert de crédit n’est réalisable que par l’emprunteur qui a demandé le prêt initial.
  • Vous devez être un client fidèle de la banque, n’ayant eu aucun problème pour pouvoir acheter à Paris 15 et transférer votre crédit.
  • Vous envisagez une revente du premier bien avant d’en acquérir un nouveau, avec un délai maximum de 6 mois entre les deux transactions.

Enfin, si le montant du crédit transféré ne suffit pas pour le financement de l’acquisition, et si vous n’avez pas le montant nécessaire pour compléter votre budget, il est possible de demander un crédit complémentaire (avec le taux d’intérêt en vigueur lors de la souscription).

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer