Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
Vendre un bien

5 questions pour tout savoir sur le diagnostic de performance énergétique

Dans le cadre d’une vente, tout propriétaire doit glisser un certain nombre de diagnostics techniques dans son dossier de vente. Le diagnostic de performance énergétique à Paris 15 est l’un des documents incontournables à prévoir avant même la publication de votre annonce. Mais qu’est-ce que le DPE exactement ? Et pourquoi est-il si important dans un projet de cession ? Faisons le point en 5 questions.

1. Qu’est-ce que le diagnostic de performance énergétique à Paris 15 ?

Le diagnostic de performance énergétique à Paris 15 fait partie des diagnostiques techniques obligatoires pour la mise en vente d’un logement. Il apporte des informations précieuses concernant la consommation d’énergie de l’immeuble et son impact environnemental. Ce document permet :

  • Aux acheteurs de prendre connaissance de la consommation énergétique du logement. Donc d’évaluer approximativement leurs futures factures de chauffage.
  • Aux vendeurs de prévoir les travaux de rénovation nécessaires pour améliorer la performance énergétique de leur appartement. Car une mauvaise note au DPE peut avoir un impact négatif sur la transaction.

2. Quelles informations découlent du DPE ?

Le diagnostic de performance énergétique permet de déterminer les niveaux de consommation d’énergie dans le logement ainsi que le taux d’émission de gaz à effet de serre.

Ce document intègre également une description détaillée de l’appartement concerné. Il mentionne la surface habitable, les matériaux de construction utilisés, le type d’ouvertures et d’aérations existants, le type de système de production d’eau chaude et de chauffage, la présence éventuelle d’une ventilation mécanique ou automatique… En somme, le DPE donne toutes les informations nécessaires pour estimer les performances énergétiques du logement et identifier les leviers d’amélioration (sous forme de recommandations). Vous êtes libre de suivre ou non les recommandations faites à l’occasion du diagnostic de performance énergétique à Paris 15. Sachant que les travaux de rénovation énergétique peuvent vous aider à convaincre plus facilement les acquéreurs. Tout simplement parce qu’un logement bien isolé, donc économique, est plus attractif. En outre, il est possible de bénéficier d’aides financières pour ce type de travaux.

3. Qu’est-ce que l’étiquette d’énergie ?

Il est essentiel de savoir décoder le résultat de votre diagnostic de performance énergétique à Paris 15. Sachez qu’une note est attribuée à votre appartement suite à ce diagnostic. C’est ce qu’on appelle l’étiquette énergie. Elle donne une note allant de A à G en fonction des performances énergétiques du logement (du plus économique au plus énergivore). Aux côtés de l’étiquette énergie, on trouve une étiquette climat idoine, cette fois pour signaler le taux de gaz à effet de serre émis.

4. Pourquoi ce document est-il incontournable dans le cadre d’une cession ?

Le diagnostic de performance énergétique à Paris 15 indique en toute transparence les niveaux de consommation énergétique pour un appartement. C’est un critère d’achat important pour les acheteurs. De plus, les propriétaires qui souhaitent procéder à une vente sont obligés d’afficher la note énergétique du logement dans leur annonce immobilière. Cela est valable pour tous les supports de publication. Elle doit y apparaître clairement et visiblement. Attention : vous n’êtes pas autorisé à l’afficher en noir et blanc. Une fois que ce document est prêt, vous devez également le glisser dans votre dossier de vente.

5. À qui confier la réalisation du diagnostic de performance énergétique ?

Ce DPE ne peut pas être réalisé par n’importe qui. En effet, pour qu’il soit valide, seuls des professionnels agréés et certifiés (cf. le site de la Cofrac, le Comité Français d’accréditation) peuvent le prendre en charge. Si vous avez confié votre vente à un agent immobilier, ce dernier peut vous proposer un professionnel de confiance avec lequel il a l’habitude de travailler.

Ce document est valide pendant 10 ans, ce qui implique que vous n’êtes pas obligé de le refaire sauf si des travaux affectant les performances énergétiques du bien ont été réalisés entre temps.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer