Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
achat immobilier à Paris 15
Acheter un bien

5 astuces pour optimiser votre demande de crédit immobilier

Vous êtes enfin tombés sur l’appartement de vos rêves ? Avant de faire une offre d’achat, vous devez être sûr de disposer de la somme nécessaire. Normalement, votre plan de financement doit avoir été établi à l’avance. Suite aux simulations, vous avez désormais une idée précise du montant que vous pouvez obtenir de la banque. Sauf que le dossier de demande de prêt n’a pas encore été déposé et que rien ne vous garantit son acceptation. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez constituer un dossier solide et convaincant : c’est le sésame pour réussir votre projet d’achat immobilier à Paris 15. Voici comment faire.

1- Préparez votre dossier de demande de prêt en réunissant tous les documents incontournables

Pour demander un prêt auprès d’un établissement bancaire, vous devez rassembler plusieurs documents dans votre dossier. Ils permettent à la banque de visualiser votre situation personnelle et professionnelle, indispensable préalable à une acceptation (ou un refus). Ce dossier doit contenir les pièces suivantes :

  • Un justificatif d’identité,
  • Un justificatif de domicile (de moins de trois mois),
  • Un livret de famille ou de mariage, ou une attestation de PACS pour un achat immobilier à Paris 15 en couple,
  • Les trois dernières fiches de paie,
  • Les deux derniers avis d’imposition,
  • Les trois derniers relevés de compte courant,
  • Les justificatifs de revenus complémentaires,
  • Les pièces relatives à l’appartement envisagé (notamment un avant-contrat si vous en avez déjà signé un).

Dès que votre dossier est prêt, vous pouvez le déposer dans plusieurs banques pour multiplier vos chances.

2- Soignez votre profil emprunteur

Notez que la banque va se concentrer sur votre profil emprunteur pour analyser la viabilité de votre demande de crédit immobilier. Elle va se focaliser sur votre manière de gérer vos finances. Elle va analyser vos achats et virements à travers vos relevés de compte, afin d’évaluer votre sérieux. Pour augmenter vos chances d’obtenir le prêt indispensable à la réalisation de votre projet d’achat immobilier à Paris 15, pensez donc à soigner votre profil financier : pas de dépenses au-dessus de vos moyens durant les derniers mois, pas de découverts bancaires, pas de crédits personnels en cours, et au moins de petites sommes placées chaque mois sur un compte épargne.

3- Faites le point sur vos prêts en cours

Si vous êtes en cours de remboursement d’autres prêts, sachez que cela ne nuit pas forcément à votre demande de crédit. Mais tout dépend du type de prêt… Si un crédit automobile ne pose aucun souci pour la banque, un prêt à la consommation, en revanche, est assez mal vu. Il est également difficile d’obtenir satisfaction s’il s’agit d’un premier emprunt immobilier dans le cadre d’un investissement locatif alors que vous remboursez déjà un prêt. L’idéal pour votre achat immobilier à Paris 15 est de n’avoir aucun prêt en cours.

achat immobilier à Paris 15

4- Injectez un apport personnel important

Les banques veulent réaliser des opérations, dans l’idéal, sans risque. C’est pourquoi elles contraignent à souscrire une assurance emprunteur et à prendre une garantie (hypothèque ou autre). Même ainsi, elles se refusent le plus souvent à accorder une somme couvrant la totalité du prix d’acquisition, c’est-à-dire le prix d’achat du logement + les frais de notaire. Ceux-ci sont censés être couverts par votre apport personnel, équivalent à au moins 10 % de la somme désirée. Mais en injectant un apport plus important, vous pouvez augmenter vos chances d’obtenir votre prêt, ainsi que des conditions d’emprunt plus avantageuses.

5- Soyez professionnellement stable pour réaliser votre projet d’achat immobilier à Paris 15

Pour obtenir un prêt et réussir son projet d’achat immobilier à Paris 15, il est recommandé de justifier d’une situation professionnelle stable : CDI ou fonctionnaire, plutôt que CDD ou intérim, par exemple. C’est une manière de rassurer les banques quant à votre capacité de remboursement.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer