Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
acheter logement à Paris 15
Acheter un bien

Quels sont les frais à prévoir pour acheter un logement ?

Si vous projetez d’acheter un logement à Paris 15, attendez-vous à devoir payer divers frais annexes, qui viennent s’ajouter au prix d’acquisition. Outre les frais de notaire, vous devez éventuellement débourser des honoraires d’agence, tenir compte des frais relatifs au crédit immobilier, prévoir les dépenses liées au déménagement et aux travaux à effectuer, etc. Faisons le point sur les différents frais à prévoir dans le cadre d’une acquisition !

Les frais à considérer pour acheter un logement à Paris 15

Les frais de notaire

C’est toujours l’acheteur qui met la main au portefeuille pour les frais de notaire. Dans l’ancien, prévoyez entre 7 à 8% du prix, contre 2 à 3% dans le neuf. Ces frais sont constitués :

  • Des honoraires du notaire,
  • Des frais de formalités et débours,
  • Les droits et les taxes (TVA, taxe de publicité foncière et contribution de sécurité immobilière).

Lorsque vous décidez d’acheter un logement à Paris 15 ancien, c’est la taxe de publicité foncière qui fait exploser le budget car ils représentent 5,8% des 7 à 8% de frais de notaire. La rémunération du professionnel ne s’élève qu’à 1% et respecte un barème progressif.

Les frais relatifs au prêt immobilier

Si vous comptez financer l’acquisition avec un prêt immobilier comme la majorité des acheteurs, sachez que vous devez prévoir divers frais outre le montant du crédit.

  • Les frais de dossier,
  • Les intérêts,
  • Les frais de l’assurance emprunteur,
  • Les frais de remboursement anticipé.

Les honoraires d’agence

Dans le cas où vous confiez votre projet d’acquisition à une agence, vous devez également payer des frais contre le service rendu. Chaque professionnel est libre de fixer sa commission. En général, elle va de 2 à 8% du montant de la vente.

acheter logement à Paris 15

Le prix d’achat est crucial

Notez que le prix de vente du logement a une influence directe sur les frais annexes. Le montant des frais de notaire et d’agence repose sur ce prix. Plus il est élevé, plus les frais annexes grimpent, et vice versa. Veillez donc à acheter un logement à Paris 15 le moins cher possible.

Les frais qui s’appliquent après la conclusion de l’achat

Les frais liés au déménagement

Même si les frais liés au déménagement ne sont pas très élevés par rapport au prix d’achat, il faut tout de même le considérer dans le calcul. Vous pouvez :

  • Demander l’aide de vos proches pour déménager.
  • Recourir aux services des déménageurs professionnels. Leur prestation coûte entre 1000 et 3000 euros selon le prestataire, le volume des biens à déménager et la distance entre les deux logements.

Le montant des travaux

En général, vous devez envisager quelques travaux lorsque vous achetez dans l’ancien. Leur ampleur dépend de l’état du logement à l’achat. Vous devez donc prendre ces frais en compte.

Les impôts locaux

Acheter un logement à Paris 15 engendre de nouvelles responsabilités financières. En tant que propriétaire, vous devez verser des impôts locaux concernant votre logement, notamment la taxe foncière, la taxe d’habitation ou d’enlèvement des ordures ménagères. Leur montant est variable d’une commune à une autre.

Les charges de copropriété

Vous intégrez à une copropriété lorsque vous devenez propriétaire d’un appartement. Et cela vous oblige à vous acquitter les charges courantes dont le montant dépend de l’ancienneté du bâtiment, de son standing et des prestations proposées. Sans oublier les travaux votés par les copropriétaires auxquels vous devez participer financièrement.

L’assurance habitation

Même si ce n’est pas une obligation pour un propriétaire, il reste conseillé de souscrire une assurance habitation avec le minimum de couverture qui vous protégerait en cas de sinistre.

Ne négligez pas ces frais dans le cadre de votre projet d’acquisition !

Lorsque vous projetez d’acheter un logement à Paris 15, n’oubliez donc pas de considérer ces différents frais. Ils viennent s’ajouter à votre budget d’achat, et peuvent booster ce dernier. Lorsqu’ils sont trop élevés, il est parfois préférable de privilégier la location à l’achat (le comparatif ici), particulièrement si vous ne comptez pas habiter dans le bien sur une longue période.

Un agent immobilier peut vous aider à préparer votre projet dans les meilleures conditions.

Article écrit par:

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer