Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
impayés de loyers à Paris 15
Louer un bien

Que faire lorsque son locataire ne paie pas le loyer ?

Les impayés de loyers font partie des principales appréhensions exprimées par les propriétaires bailleurs. Normal, car un locataire qui ne paie plus son dû risque de vous mettre en difficulté financière, surtout si vous avez un crédit à rembourser avec les loyers. Pour le locataire, cette situation n’est pas forcément désirée, ni agréable non plus. Il est donc essentiel de trouver une solution rapidement en bonne entente avec lui. Voici quels sont vos recours en cas d’impayés de loyers à Paris 15.

Les bailleurs face aux risques d’impayés de loyers à Paris 15

Les propriétaires souhaitant mettre leur bien en location s’interrogent sur plusieurs sujets relatifs à la location, dont les impayés de loyers à Paris 15. Et pas mal d’entre eux reculent face à ce risque. Lorsque le locataire signe un bail, il s’engage pourtant à verser le loyer et les charges au moment convenu. Mais lorsqu’il ne le fait pas, pour quelconque raison, les choses se compliquent pour vous. Voilà pourquoi il est important de réagir aussitôt.

Même si les impayés de loyers ne sont pas fréquents, vous pouvez tout de même avoir affaire à un locataire mauvais payeur. Voici alors les démarches à suivre.

Les solutions envisageables

Si l’occupant de votre logement n’a pas versé son loyer, vous devez garder ces deux points en tête :

  • Cela n’est pas forcément volontaire. Raison pour laquelle vous devez l’interroger et lui demander des explications.
  • Agir le plus tôt possible est le mieux.

Retrouvez les démarches à suivre ci-dessous.

Contacter le locataire

Vous n’avez pas reçu le loyer au moment convenu ? Pensez à contacter votre locataire tout de suite. Demandez-lui les raisons pour lesquelles il n’a pas versé son loyer. Il arrive que le locataire ait empoché son salaire en retard, ou qu’il connaisse une difficulté financière passagère.

S’il ne répond pas, pensez à lui adresser un courrier demandant la régularisation des impayés de loyers à Paris 15. Une lettre en recommandé avec AR est indispensable que si l’occupant de votre logement reste indifférent à la première démarche.

Ne pas avoir reçu un loyer ne mène pas toujours à des litiges, sauf si le locataire ne souhaite pas payer de son plein gré.

impayés de loyers à Paris 15

Opter pour un règlement à l’amiable

Après avoir discuté avec votre locataire, ce dernier vous a expliqué qu’il passe par des difficultés financières éphémères ? Un règlement amiable suffit en établissant un plan d’apurement, qui répartit le remboursement de la somme due sur plusieurs mois. Vous allez le faire par écrit et le locataire doit l’accepter de la même manière.

Passer à la phase contentieuse

Vous pouvez franchir la prochaine phase dans le cas où le règlement amiable n’a pas pu résoudre le problème d’impayés. Adressez une mise en demeure en recommandé avec AR à l’occupant de votre bien, sans oublier de mentionner la somme due et le délai pour régulariser les impayés.

Déposez ensuite un formulaire de requête devant le greffe de votre juridiction de proximité afin qu’il se charge d’adresser une injonction de payer au locataire. L’occupant du logement dispose d’un mois pour contester.

Demander la résiliation du bail

Vos problèmes d’impayés de loyers à Paris 15 persistent ? Sachez que vous avez la possibilité de résilier le bail dans le cas où ce dernier contient une clause assujettie à cela en cas de non-respect des obligations du locataire. Mais cette étape reste encore compliquée et peut prendre du temps car il faut :

  • Faire appel à un huissier qui se charge de délivrer le commandement de payer,
  • Convoquer l’occupant en justice pour officialiser la résiliation du bail deux mois après,
  • Envoyer un commandement de libérer le logement,
  • Recourir à la force publique dans le cas où le locataire ne quitte toujours pas les lieux dans les deux mois suivant le commandement.

Notez que dans certaines situations, il vous est plus difficile de renvoyer le locataire, notamment si ce dernier a des problèmes de santé ou qu’il a des enfants ou lors de la trêve hivernale.

Comment se protéger contre les impayés ?

Afin de ne pas avoir à passer par toutes ces démarches, vous pouvez vous protéger contre les impayés.

Signer un contrat d’assurance adaptée contre les impayés et les risques locatifs. Exigez un garant à l’occupant de votre bien et choisissez la caution solidaire pour pouvoir réclamer directement les loyers auprès du garant en cas de défaillance du locataire. Enfin, pensez à confier la gestion de la location à une agence immobilière, qui vous offre diverses garanties.

Pour conclure, mieux vaut prévenir que guérir. Il est préférable de se protéger en avance pour éviter les problèmes d’impayés de loyers à Paris 15 avec votre locataire. Cela vous permet de gérer votre location en toute sérénité.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer