Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
diagnostics techniques à Paris 15
Vendre un bien

Comment choisir son diagnostiqueur ?

La loi oblige les vendeurs à réaliser un certain nombre de diagnostics avant de se lancer dans une vente immobilière. Ces documents doivent être prêts avant la signature de l’avant-contrat, et les acheteurs potentiels peuvent même demander à les consulter dès les visites. Voilà pourquoi vous devez penser à trouver un professionnel qui peut se charger de la réalisation de vos diagnostics techniques à Paris 15. Mais comment choisir son diagnostiqueur ?

Les obligations liées aux diagnostics techniques

Il faut rappeler que dans le cadre d’une vente, le propriétaire doit fournir un dossier de diagnostics techniques à l’acquéreur. Les pièces qui doivent y être glissées dépendent de l’âge du bâti et de sa localisation. Vous devez pouvoir présenter ce dossier à l’acheteur au moins le jour prévu pour signer l’avant-contrat. Et n’oubliez pas que le DPE doit absolument figurer dans votre annonce de vente.

Pour garantir la fiabilité de ces documents, seuls des professionnels agréés peuvent prendre en charge la réalisation de vos diagnostics techniques à Paris 15, excepté l’ERNMT. Vous pouvez être tenu pour responsable en cas de document manquant ou invalide, et que l’acheteur découvre des problèmes après la conclusion de la transaction. C’est pourquoi vous devez sélectionner votre diagnostiqueur avec soin.

Engager un diagnostiqueur agréé

Assurez-vous que le professionnel que vous avez sollicité dispose de certifications délivrées par un organisme agréé par le Cofrac. Cela doit apparaître dans les rapports après les diagnostics.

À chaque diagnostic sa certification. C’est-à-dire qu’un diagnostiqueur certifié dans la réalisation du DPE uniquement ne peut se charger de l’état de plomb. En outre, les certifications sont nominatives. Le professionnel doit lui-même être certifié, et non la firme pour laquelle il exerce.

Une réglementation s’applique pour l’obtention de ces certifications. Ces dernières ne sont valides que pendant 5 ans. Une fois ce délai écoulé, le professionnel doit repasser son examen pour les décrocher à nouveau. C’est une mesure qui a été prise pour s’assurer que les diagnostiqueurs restent à jour des éventuelles évolutions dans le domaine.

Pensez donc à choisir avec soin le professionnel à qui confier vos diagnostics techniques à Paris 15. Jetez un œil sur l’outil mis à disposition par le ministère du Développement durable qui vous permet de vérifier la validité des certificats du professionnel en question.

diagnostics techniques à Paris 15

Un métier réglementé

Un diagnostiqueur professionnel doit être apte à travailler indépendamment, et respecter les règles pour ne pas se retrouver en conflit d’intérêt. Si votre agent immobilier ou notaire vous met en contact avec une de ses connaissances, il doit vous laisser prendre la décision finale dans le choix.

Le diagnostiqueur n’est pas autorisé à accepter la rémunération par une entreprise de travaux intervenant sur un bien suite à son passage.

En outre, le professionnel qui se charge de vos diagnostics techniques à Paris 15 doit vous prouver qu’il est couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle. Il doit vous présenter une attestation en ce sens avec les résultats des diagnostics.

Les points à retenir

Voici quelques informations à garder à l’esprit :

  • Le professionnel peut prendre entre une demi-heure à 2 heures pour réaliser les diagnostics. Cela repose sur le nombre de diagnostics à faire, la taille du bien, l’âge de la construction et le savoir-faire du diagnostiqueur.
  • Le tarif dépend aussi de ces critères et peut varier d’un professionnel à un autre. Prévoyez entre 200 et 500 euros.
  • Évitez de faire réaliser vos diagnostics techniques à Paris 15 petit à petit pour ne pas vous ruiner. Effectuez-les dès les premières étapes de la transaction pour qu’ils soient prêts dès les visites.
  • Si les résultats révèlent d’énormes problèmes dans votre bien, vous n’êtes pas obligés de le mettre aux normes. Cependant, mieux vaut régler ces problèmes pour vendre vite et bien.

Enfin, sachez que votre agent immobilier peut vous donner des conseils pour le choix de votre diagnostiqueur.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer