Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
Vendre un bien

7 raisons pour lesquelles s’intéresser à vendre en viager à Paris 15 

La vente en viager est une opération immobilière pas très prisée par les particuliers. Pourtant, elle peut apporter plusieurs avantages tels que des revenus complémentaires réguliers pour faire face aux mauvaises passes. Pour vous aider à en savoir plus, voici 7 raisons qui pourront vous pousser à vendre en viager à Paris 15.

Vendre en viager à Paris 15, comment ça se passe ?

La vente en viager est en quelque sorte le fait de remettre la propriété d’un bien immobilier à une autre personne. Elle est différente d’une vente classique car l’acheteur verse une rente au vendeur jusqu’à ce qu’il décède au lieu d’acquitter un gros capital en une seule fois. Et le prix réel du bien est déterminé par le cumul des rentes versées par l’acheteur.

Vous avez deux options pour vendre en viager à Paris 15 :

  • le viager sur une seule tête qui oblige l’acheteur à verser la rente jusqu’au décès du propriétaire
  • le viager sur plusieurs têtes où le versement de la rente s’effectuera jusqu’au décès du dernier occupant du logement.

Le propriétaire doit donc être en bonne santé pour pouvoir vendre en viager. Il est à noter que ce placement d’épargne assez particulier est basé sur la durée de vie du crédirentier (le vendeur).

Les 7 raisons pour lesquelles choisir de vendre en viager

Par rapport à une vente immobilière classique, vendre en viager à Paris 15 est surtout avantageux pour le propriétaire. Tout simplement parce que :

  • En optant pour la vente en viager, vous toucherez une rente régulière qui complètera vos revenus. Vous avez la possibilité d’intégrer une clause mentionnant l’augmentation de cette rente en fonction du coût de la vie.
  • Vous gardez le droit d’usage de votre logement, autrement dit, vous n’êtes pas obligé de quitter l’habitation si le contrat le prévoit comme c’est le cas en général. Cela est également valable pour une résidence secondaire. Si vous quittez le logement et qu’une clause d’abandon de jouissance a été inséré dans le contrat, alors la valeur de la rente peut grimper jusqu’à 40%.
  • Au lieu de toucher un gros capital ponctuel comme dans une vente immobilière classique, vendre en viager à Paris 15 vous permet de bénéficier de versements réguliers. Cette opération simplifie donc la gestion de votre capital et vous permet de profiter de la vie sans avoir peur de perdre vos économies.
  • Vous vous libérez de la taxe foncière. Étant donné que vous n’êtes plus propriétaire, la taxe foncière est donc à la charge de l’acquéreur. Et il en est de même pour les frais engendrés par les travaux de rénovation et de réparation du logement.
  • Si le vendeur décède alors qu’il a décidé de vendre en viager à Paris 15, son conjoint survivant (marié au vendeur) peut continuer à bénéficier de la rente (partiellement ou en totalité). Mais des dispositions concernant le sujet doivent avoir été prises à l’avance.
  • Vous ne risquez pas de perdre en vendant en viager car cette opération est sûre. En effet, si l’acquéreur ne verse plus la rente parce que ses héritiers refusent de continuer le viager après le décès de l’acheteur ou que ce dernier rencontre une difficulté financière, la vente est annulée. Aucun remboursement des rentes versées ne sera requis.
  • Vendre en viager à Paris 15, c’est bénéficier d’avantages fiscaux. Vous êtes partiellement libéré d’impôts. L’abattement peut par exemple aller jusqu’à 70% après 70 ans.

L’exonération de la taxation sur la plus-value n’est cependant pas valable si le logement mis en vente en viager n’est pas votre résidence principale. Sauf si vous possédez le bien depuis plus de 30 ans.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer