Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
estimation a Paris 15
Vendre un bien

Les critères subjectifs à prendre en compte pour estimer son bien immobilier

Pour réaliser une estimation à Paris 15 au plus juste, sachez que les agents immobiliers utilisent différents critères. Mais au moment de prendre en compte les critères subjectifs, les choses se compliquent, car il n’est pas évident de les intégrer à une évaluation. Pourtant, c’est l’un des paramètres les plus importants. Voilà pourquoi il est crucial de confier cette phase délicate à un professionnel. On vous explique tout au sujet de ces critères subjectifs d’estimation !

Les critères subjectifs dans le cadre d’une estimation à Paris 15

Il n’est pas toujours facile de réaliser une estimation au plus juste en accord avec le marché, même si vous prenez la peine de suivre toutes les étapes à la lettre. Tout simplement parce qu’il n’est pas aisé de faire parler les critères subjectifs et de les lier à une estimation à Paris 15. Les propriétaires vendeurs ont d’ailleurs tendance à sous-estimer ce point, parce qu’ils préfèrent se concentrer sur des critères plus évidents comme l’emplacement du logement, sa taille, la qualité des matériaux ou encore les prestations fournies. Or, une estimation va au-delà de ces critères principaux car la subjectivité tient une place importante dans la séduction des acheteurs potentiels.

On parle ici des critères qui reposent sur les besoins et les attentes des acquéreurs à un moment précis. Ils n’ont donc pas de valeur intrinsèque, à l’inverse des critères objectifs. A titre d’exemple, il est facile de désigner un bon emplacement dans le cadre d’une estimation à Paris 15. Mais il est plus difficile de déterminer quel est le meilleur équipement entre une baignoire et une douche ! C’est surtout fonction des goûts de chacun.

estimation a Paris 15

La subjectivité et ses complexités

Les besoins des acheteurs sont très variables. Si une belle baignoire convainc un acheteur, elle peut en dissuader un autre. Idem en cas d’absence de place de stationnement : si X ne trouve aucun problème à ne pas disposer d’un parking, Y peut y voir un défaut rédhibitoire. À première vue, cela peut sembler négligeable, mais cette subjectivité peut affecter les autres critères d’estimation à Paris 15. Prenons deux exemples :

  • Vous mettez en vente un bien immobilier proche d’un arrêt bus et d’une station de métro. Cette proximité est un sacré atout. Cependant, une partie des acquéreurs potentiels peut y voir un point faible : pour celui qui ne prend pas les transports en commun ou qui travaille depuis son domicile, la proximité d’une station de bus ou de métro n’a rien de déterminant – cela peut même devenir une nuisance sérieuse, par exemple si l’on entend passer les bus constamment.
  • L’appartement que vous proposez est situé en rez-de-chaussée, ce qui est considéré comme un inconvénient par la plupart des acheteurs. Cependant, cela pourrait plaire à d’autres profils comme les seniors, pour une question de praticité – pas d’escaliers à monter. Votre logement ne perd donc pas forcément de la valeur aux yeux de cette cible.

Notez que les acquéreurs comparent les logements qu’ils ont vus en fonction de leurs propres critères, afin de dénicher le meilleur rapport qualité-prix. Ainsi, un point considéré comme un défaut par 90 % des acheteurs peut devenir un atout pour les 10 % restants. D’où l’intérêt de faire appel à un agent immobilier lors d’une estimation à Paris 15, pour tâcher de déterminer si tel ou tel paramètre peut être vu comme un avantage ou comme un défaut.

Les avantages d’une estimation par un agent immobilier

Afin d’identifier les atouts à valoriser dans le cadre d’une estimation à Paris 15, il faut avoir une connaissance précise de l’état du marché immobilier local, avoir une vision globale des logements vendus en cette période, et exploiter les attentes des acquéreurs dans le contexte de la cession. Pour cela, rien ne vaut l’intervention d’un agent immobilier. Il est habitué à travailler localement avec des acheteurs, et il a accès aux données locales lui permettant de peaufiner son estimation.

Alors, qu’attendez-vous ?

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer