Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
Acheter un bien

Que faut-il savoir pour acheter sa résidence principale en couple ?

Vous projetez d’acheter un appartement à deux ? Beaucoup de couples mariés, concubins ou pacsés optent pour ce choix. D’ailleurs, cela peut être avantageux, car la souscription du crédit immobilier sera plus facile. Mais avant d’acheter un logement à Paris 15 en couple, il reste important de connaître certaines choses sur le sujet. Voici donc toutes les réponses à vos questions.

Comment faire pour acheter un logement à Paris 15 en couple ?

Acheter un logement à deux, c’est s’engager ensemble dans un projet important. Pourtant, dans ce cas précis, bien que le processus d’achat en général ne change pas, on distingue une différence essentielle par rapport à un achat seul. En effet, il faut décider des quotes-parts lors de la signature du contrat définitif (sauf si le régime matrimonial est du type communautaire).

Acheter un logement à Paris 15 en couple en revient à acheter à deux, c’est pourquoi on parle de quotes-parts. Cette opération peut être réalisée à parts égales, soit 50/50, mais il est aussi possible de privilégier l’un des partenaires dont l’apport est plus important, voire même d’acheter seul.

De plus, les conditions d’achat varient en fonction de votre relation notamment si vous êtes mariés, pacsés ou concubins.

Quel régime matrimonial est le plus sécurisé ?

En vue d’acheter un logement à Paris 15 en couple, il n’y a pas plus sécurisé que le mariage. Mais il est à noter que le régime matrimonial présente des impacts précis sur un projet d’acquisition immobilière :

  • Le régime de la communauté légale s’applique automatiquement s’il n’y a pas de contrat de mariage. Sous ce régime, on distingue les biens possédés ou recueillis avant ou après l’union, et les biens acquis pendant le mariage. Si vous réalisez l’achat sous ce régime, la propriété est donc considéré comme « bien commun » et cela peu importe la part du financement apportée et le mode de financement choisi.
  • Le régime de la séparation de biens dans le cadre d’un projet d’acheter un logement à Paris 15 en couple nécessite l’établissement d’un contrat de mariage. Chaque époux étant indépendant financièrement et matériellement, on ne parle donc pas de bien commun. Chacun aura la part à hauteur de son apport financier.
  • Le régime de la communauté universelle dispose que tous les biens acquis avant ou pendant le mariage sont communs aux deux époux à égalité. Ce régime garantit une protection optimale du conjoint survivant en cas de décès de son époux.

Mais dans tous les cas, le mariage accorde par défaut le droit de jouissance du logement au conjoint survivant en cas de décès.

L’achat à deux sous d’autres régimes

Vous envisagez d’acheter un logement à Paris 15 en couple sans être mariés ? Cela est tout à fait réalisable, que vous soyez pacsés ou que vous viviez en concubinage. Chacun est dans ce cas propriétaire à hauteur du financement injecté.

En concubinage, chacun dispose d’une part à hauteur de son apport respectif. En cas de décès, le survivant ne peut s’emparer de la part de l’autre.

Si vous êtes pacsés, vous serez soumis au régime de séparation des biens sauf sous l’application du régime de l’indivision. En cas de décès, le survivant ne peut occuper les lieux mais a droit à une exonération des frais de succession.

Qu’en est-il du crédit ?

Acheter un logement à Paris 15 en couple, c’est obtenir un prêt plus facilement. La capacité de remboursement est plus importante et les risques sont moindres, deux points qui rassurent les banques. Le prêt est généralement accordé avec un taux avantageux car les risques de défaillance de remboursement sont moindres. Mais sachez que si l’un des conjoints cesse de verser les mensualités pour n’importe quelle raison, l’autre membre du couple est solidaire et doit donc les prendre en charge.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer