Tout sur l'immobilier à Paris (15ème) et alentours
vente immobilière à Paris 15
Vendre un bien

Vendre en dessous des prix du marché, est-ce risqué ?

Pour accélérer votre vente immobilière à Paris 15, vous pouvez être tenté de ne pas suivre les recommandations issues de l’estimation et de céder votre appartement à un prix bien inférieur à ce que propose le marché. Cela peut arriver si vous vous trouvez dans une situation d’urgence. Pour autant, cette décision n’est pas dénuée de risques ! On vous explique tout ça.

Pourquoi conclure une vente immobilière à Paris 15 sous les prix du marché ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à vendre en dessous des prix du marché :

  • Vous souhaitez céder l’appartement à l’un de vos enfants, et faire en sorte que le prix soit plus attractif.
  • Vous envisagez de conclure votre vente immobilière à Paris 15 avec un acheteur que vous connaissez. Vous aimeriez lui faire un bon prix.
  • Vous avez divorcé et voulez vendre vos parts à moindre coût, de manière à ce que votre ex-conjoint puisse conserver le logement sans se ruiner.
  • Vous devez réaliser votre vente immobilière à Paris 15 dans des délais extrêmement brefs (parce que vous ne voulez pas rater une bonne affaire, parce que vous arrivez au bout de votre prêt relais, etc.).

Il y a d’autres raisons possibles, dont la légalité s’avère discutable. Il peut arriver, par exemple, qu’un propriétaire fixe un prix bas et demande la différence à son acheteur en espèces, afin d’éviter de payer des impôts sur sa plus-value… Autant dire que, dans ce cas de figure, le risque est énorme !

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il existe un risque dans tous les cas, dès lors que vous vendez sous les prix du marché.

Vendre en dessous des prix du marché, pourquoi est-ce risqué ?

Le prix de vente d’un bien immobilier peut être fixé librement par son propriétaire… dans certaines limites. Si rien ne vous empêche d’afficher un prix au-dessus du marché, le fait de vendre à moins coût peut avoir des conséquences concrètes.

Le droit de préemption

Un droit de préemption peut s’appliquer à une vente immobilière à Paris 15 dans certains cas de figure. Ce droit peut être activé par l’État, la commune de Paris ou l’arrondissement. En fixant un prix très bas, vous risquez ainsi d’attirer l’attention des pouvoirs publics qui pourraient vouloir acquérir le bien au tarif indiqué… et vous ne pourriez rien faire pour empêcher la transaction de se dérouler de cette manière ! Aux dépens de la personne à laquelle vous vouliez faire plaisir. (Notez que seuls certains biens sont soumis au droit de préemption.)

vente immobilière à Paris 15

Le redressement fiscal

Un prix trop attractif peut aussi attirer l’attention de l’administration fiscale… qui pourrait y voir une tentative de fraude aux impôts ou une donation dissimulée. Dans le premier cas, vous pourriez avoir à verser des droits de mutation supplémentaires une fois conclue votre vente immobilière à Paris 15, voire même payer des pénalités. Dans le second cas, des droits de succession lourds pourraient s’appliquer.

Dans l’un et l’autre cas, le Fisc peut vous contraindre à verser une taxe équivalente à la différence entre le bénéfice théorique (prix du marché) et le bénéfice constaté (prix effectif).

Pourquoi est-ce essentiel de fixer un prix juste pour une vente immobilière à Paris 15 ?

Vouloir vendre hors du cadre du marché représente toujours un risque. Trop cher, et les acheteurs seront moins nombreux. Pas assez cher, et cela risque fort de créer de la suspicion ou de se retourner contre vous.

Il est donc essentiel de fixer le prix juste et, pour cela, de faire confiance à l’estimation réalisée par un professionnel. C’est la meilleure garantie de vendre dans les meilleurs délais, au prix qu’il faut, et sans prendre aucun risque. Et tant pis si cela n’arrange pas votre acheteur !

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer